Ô Lac

Mentions légales

Informations Editeur

Le présent site est la propriété de SAS Nord du Lac inscrite au registre du commerce de Nanterre sous le N°  SIRET 539 135 780 00028.

Edition

SAS Nord Du Lac

Plage de chatillon

73310 chindrieux

France

  • Numéro SIRET : 539 135 780 00028
  • Directeur de la publication : Nicolas Perrier-Leclerc
  • Directrice de la rédaction : Nicolas Perrier-Leclerc
  • E-mail : olac.chatillon@gmail.com
  • Téléphone : 04 79 54 59 06

Informations juridiques

Société éditrice : SAS Nord Du Lac
Développement : SAS Nord Du Lac
Graphisme et ergonomie : SAS Nord Du Lac
Droit applicable : le site est soumis au droit français

Hébergement du site

Ce site est hébergé par :

OVH 
2 rue Kellermann
59100 Roubaix
France

Responsabilité

Les informations diffusées sur ce site Internet ne présentent pas de caractère contractuel. Alors même que le restaurant « Ô Lac » a effectué toutes les démarches pour s’assurer de la fiabilité des informations contenues sur ce site web, la société décline toute responsabilité pour toute information, inexactitude ou omission portant sur les informations disponibles sur son site Internet. Pour autant le restaurant « Ô Lac » s’engage dès constatation d’une défaillance à mettre en place les procédures aux fins d’ y remédier. En outre, toute décision prise sur la foi de ces informations ne peut engager la responsabilité du restaurant « Ô Lac ».
Le site est normalement accessible 24h/24h et 7 jours/7. En cas de difficultés informatiques, de défaillances dues à la structure des réseaux de télécommunications, de problèmes techniques, ou pour des raisons de maintenance, sans que cette liste ne soit exhaustive, l’accès à toute ou partie du site pourra être interrompu, suspendu ou supprimé sur simple décision du restaurant « Ô Lac ».
En aucun cas le restaurant « Ô Lac » ne pourra être tenu responsable des dommages directs ou indirects résultant de l’usage de son site web ou d’autres sites qui lui sont liés

Droits d’auteur

Ce site web constitue une œuvre protégée en France par le Code de la Propriété Intellectuelle, et à l’étranger par les conventions internationales en vigueur sur le droit d’auteur. La violation de l’un des droits d’auteur de l’œuvre est un délit de contrefaçon passible, aux termes de l’article L.335-2 du Code de la Propriété Intellectuelle, de trois ans d’emprisonnement et de 300 000 € d’amende.